SeedingUp » Blog » Le link building en 2024 : les bonnes pratiques

Le link building en 2024 : les bonnes pratiques

01. décembre 2023.

Quels critères sont analysés par Google pour classer un site web ? D’une part, la structure on-page (contenu, textes, formatage, etc.) et d’autre part de l’optimisation off-page, dont la composante élémentaire est le link building. Pour les propriétaires de sites web, un link building bien pensé est la clé du succès. Des backlinks de qualité optimale doivent renvoyer vers le site web, créer plus de trafic et surtout convaincre Google de classer le site web dans la catégorie des sites de qualité. Car oui, des bons backlinks servent d’indicateur pour les moteurs de recherche.

La création de backlinks nécessite une stratégie élaborée et la connaissance des métriques sur base desquelles les liens sont évalués. La question qui se pose est la suivante : comment obtient-on de bons backlinks ? Le link building est un processus de longue haleine, mais qui, s’il est bien mené, peut récompenser les exploitants de sites web par un trafic important. Dans cet article, nous montrons comment les exploitants de sites web créent un profil de liens de qualité, avec quelles techniques ils obtiennent de bons backlinks et comment fonctionne une gestion des liens réussie.

Qu’est-ce que la création de liens ?

En bref : le link building (ou construction de liens) est le processus consistant à créer des liens sur d’autres sites web qui mènent à son propre site web. Cela se fait par le biais de backlinks qui sont placés sur diverses pages. Pour ce faire, les exploitants de sites peuvent utiliser plusieurs méthodes que nous détaillerons plus tard.

L’objectif du link building est de créer le plus de backlinks possible afin d’augmenter le trafic. Les backlinks doivent toutefois être de grande qualité, c’est-à-dire être considérés comme utiles par les lecteurs et les moteurs de recherche. La qualité et la quantité sont l’un des critères utilisés par Google et d’autres moteurs de recherche pour évaluer la pertinence des sites web. Si les exploitants de sites web publient par exemple leurs backlinks sur des sites de spam, Google évalue mal le site web, voire le pénalise.

Définitions du backlink et du linkjuice

Les backlinks sont l’élément de base du link building : il s’agit d’un lien entrant provenant d’un site web externe. Les utilisateurs accèdent à une page cible via l’URL et le texte d’ancrage. Un backlink est interprété par Google comme une recommandation : la page web sur laquelle se trouve le backlink redirige l’utilisateur vers une nouvelle page cible. Cette nouvelle page cible est ainsi qualifiée de digne d’être lue en raison d’informations supplémentaires ou à titre de référence. Les backlinks fonctionnent donc comme un outil de marketing.

Si un backlink est placé sur une page web avec une « Domain Authority » (ou autorité de domaine) élevée dans son domaine, il y a de fortes chances que Google classe le backlink comme étant de grande qualité. En d’autres termes, cette page établie possède ce que l’on appelle un « linkjuice ». Le linkjuice est transmis à la page cible vers laquelle mène le backlink. La quantité de linkjuice transmise à la page cible externe dépend du profil de liens ou de la structure des liens du site web. Moins le site web dispose de liens vers des sites web étrangers, plus il transmet de linkjuice.

Si un site web cible apparaît souvent comme backlink et sur de nombreux sites web disposant de beaucoup de linkjuice, c’est un signal pour Google que le site web cible est important. Elle apparaît ainsi plus haut dans les résultats de recherche.

💡Conseil 💡

Le linkjuice est une ressource limitée pour chaque site web. Si les éditeurs souhaitent créer un lien vers une page externe, mais ne veulent pas transmettre leur linkjuice à ce site web, ils peuvent utiliser des liens no follow.

Qu’est-ce qui fait un bon profil de liens ?

Le profil de liens d’un site web donne un aperçu de ses backlinks. Divers facteurs influencent le classement qualitatif de Google :

  • Combien de backlinks possède un site web.
  • Quelle est la nature des backlinks (lien texte, lien image, lien provenant des médias sociaux, etc.)
  • Sur quelles pages les backlinks ont été placés.
  • A quel endroit ils ont été placés sur les pages web.
  • Avec quel texte d’ancrage ils ont été reliés.

Un profil de lien est bon lorsqu’il présente un mélange des facteurs mentionnés ci-dessus. Il est primordial que Google considère le link building comme organique. Le délai est également décisif : construire de nombreux liens en quelques jours et très peu au cours des mois suivants est considéré par Google comme suspect. Dans le pire des cas, Google peut sanctionner le site web par une pénalité, de sorte que le site web n’apparaisse plus qu’avec quelques mots-clés spécifiques voire plus du tout dans les résultats de recherches.

Les exploitants de sites web ont donc tout intérêt à viser une construction régulière de liens, de préférence de manière progressive. Le mix parfait du nombre, du types de backlinks, etc. dépend essentiellement du type de site web.

Sur base de quelles métriques les backlinks sont-ils évalués ?

Certes, les propriétaires de sites web n’ont pas d’influence directe sur la manière et l’endroit où les backlinks sont placés vers leur page, mais ils peuvent optimiser leur profil de liens à l’aide d’outils comme Google Search Console. Google (et d’autres moteurs de recherche similaires) analyse diverses métriques pour évaluer les backlinks menant vers un site web et les classer en fonction de leur qualité. Elles ne sont certes pas connues publiquement afin d’éviter les manipulations, mais il est possible de les anticiper. Les propriétaires de sites web peuvent optimiser leurs backlinks à l’aide des critères suivants :

1. Domain Pop et Domain Rate
Il s’agit de la popularité de la page cible et de la fréquence à laquelle elle est relayée par d’autres sites web. Plus il y a de sites web qui relayent la page cible, plus la page cible est bien notée. Toutefois, les backlinks doivent être naturels et pertinents par rapport au sujet. Le lien de la page cible sur un domaine n’est évalué qu’une seule fois. Si le site web renvoie plusieurs fois à la page cible, cela n’a aucune influence sur l’évaluation.
2. Trust
Un trust élevé signifie un classement élevé. Les critères d’un trust élevé pour un site web sont d’être bien indexé, de proposer des contenus pertinents sur le sujet et de sembler digne de confiance (ne pas contenir de spam). Plus l’évaluation du trust est élevée, mieux le backlink vers le site web cible est évalué. De même, si le site web ne partage pas beaucoup de liens, cela a un effet positif sur le backlink.
3. Le trafic
Ce qui importe au final, c’est que l’on clique sur le lien que la page cible soit visitée. Google veille à ce que les visiteurs appartiennent à son propre groupe cible. Le trafic permet de déterminer d’autres paramètres d’évaluation : combien de temps les utilisateurs passent-ils sur la page cible, cliquent-ils sur des sous-pages, les pages qui font la promotion d’un produit aboutissent-elles à un achat, etc.
4. L'âge du domaine
Google vérifie l’ancienneté du site web et de sa structure. Si le site web existe depuis longtemps, cela a un effet positif sur le backlink. En effet, plus il est présent depuis longtemps sur le web, plus son importance et sa fiabilité sont élevées.
5. Les liens Follow et NoFollow
Les webmasters peuvent définir les liens comme Follow ou Nofollow. L’option Nofollow permet d’économiser du Linkjuice. En principe, Google évaluait exclusivement les données des liens Follow. Mais entre-temps, le moteur de recherche prend également en compte la performance des liens NoFollow (trafic, pertinence du groupe cible, durée de la visite).
6. Présentation des backlinks dans le corps du texte
Fondamentalement, le lien doit être reconnaissable en tant que tel. Un backlink est jugé utile lorsque l’utilisateur obtient des informations complémentaires sur un sujet en cliquant sur le lien et au premier coup d’œil. Idéalement, le lien doit être placé dans le corps du texte : ainsi, Google peut l’interpréter plus facilement. L’environnement textuel permet au moteur de recherche de classer la page cible par thème.
7. Textes d'ancrage flexibles
Les liens ne devraient pas avoir de textes d’ancrage génériques orientés sur des mots-clés. Les textes d’ancrage doivent plutôt être descriptifs : Google classe mieux le backlink s’il n’a pas de mot-clé, mais une description précise. Par ailleurs, Google considère les backlinks comme plus pertinents lorsqu’ils sont placés plus haut sur la page, dans la zone visible directement. Le pied-de-page d’un site web étant souvent consacré aux mentions légales et à la publicité, Google considère les liens placés plus bas comme moins pertinents.

Avec le link building, les propriétaires de sites web poursuivent deux objectifs importants : 1. l’augmentation du trafic et de la notoriété. 2. un bon classement sur Google afin d’être rapidement trouvé par les utilisateurs. Il existe différentes stratégies pour obtenir de bons backlinks. Certaines sont privilégiées par Google, d’autres sont pénalisées, d’autres encore requièrent un travail d’équilibriste. Il est indispensable de respecter les directives de Google pour le classement dans les résultats de recherches.

  • Content Marketing : des liens naturels avec une valeur ajoutée pour le lecteur, c’est tout ce que veut Google. Les backlinks doivent être placés comme des recommandations sur un thème, des blogs permettant d’approfondir ses connaissances et des guides informatifs sur un thème bien précis et adapté au site. Ce que l’on appelle le marketing de contenu permet d’obtenir des backlinks de manière naturelle.
  • Transformation des mentions en liens : Il arrive souvent que le nom d’un site Internet apparaisse sur un domaine sans avoir de lien. Les propriétaires de sites web peuvent trouver facilement ces mentions grâce à des rapports de backlink. Il leur suffit ensuite de contacter les propriétaires de ces sites web et leur demander d’insérer le lien.
  • Échange de liens : deux éditeurs (ou plus) peuvent convenir de placer des liens menants sur le site web de l’autre. Cette forme de collaboration peut rapidement permettre de mettre en place de nombreux backlinks, mais est détectable par Google. Par conséquent, Google déclasse les sites web ayant recours à cette technique. C’est pourquoi les éditeurs doivent veiller à coopérer sur des périodes plus longues.
  • Achat de liens : au lancement d’un site web, les liens moyennant paiement permettent aux propriétaires de site web d’obtenir rapidement un meilleur classement sur Google. Les exploitants paient les fournisseurs de liens ou les éditeurs d’autres sites pour obtenir des backlinks. Si Google reconnaît des liens achetés qui ne correspondent pas aux directives, la page est pénalisée. La page est alors moins bien classée ou même supprimée des résultats de recherche.

La gestion des liens, un pilier important du link building

Une fois que le profil de lien ainsi qu’une stratégie durable pour la création de backlinks sont établis, les backlinks doivent être entretenus via la gestion des liens. Pour ce faire, les exploitants de sites web doivent régulièrement analyser les backlinks existants avec des outils appropriés et les optimiser pour la recherche Google. Si des backlinks mènent par exemple au site web sur des portails de spam, cela entraîne une dévalorisation. La gestion des liens permet de saisir et de supprimer ces backlinks nuisibles. La gestion des liens avec les outils correspondants est également utile lorsqu’un site web subit un redémarrage ou une restructuration. Les exploitants de sites web peuvent ainsi renouveler les liens « morts » et ne doivent pas procéder à une conversion manuelle.

L’évaluation d’un site web par Google dépend également des mots-clés. Grâce à la gestion des liens, il est possible de savoir si les backlinks d’un texte contiennent des mots-clés appropriés. Si ce n’est pas le cas, les éditeurs peuvent optimiser les textes. La balise URL, les méta-balises, les balises d’image et les méta-descriptions peuvent également être adaptées sur base des mots-clés. Comme nous l’avons déjà mentionné, les textes d’ancrage pour le backlink doivent également être descriptifs et non génériques.

En combinaison avec une analyse des données des utilisateurs (par exemple à l’aide de Google Analytics), la valeur des backlinks peut être augmentée. Les éditeurs peuvent ainsi savoir quelles informations de la source du lien sont pertinentes pour les utilisateurs – et lesquelles ne le sont pas. En conséquence, ils peuvent affiner le site web pour leur groupe cible et obtenir ainsi un meilleur classement sur Google.

 

Conclusion sur le link building

Le link building est aujourd’hui déterminant pour le trafic et le classement Google d’un site web. L’objectif de Google est de classer autant que possible les pages présentant une valeur ajoutée pour les lecteurs – et va même jusqu’à déconseiller aux exploitants de sites web de pratiquer activement le link building. Malgré tout, certaines stratégies de link building s’avèrent efficaces. Le marketing de contenu, en particulier, promet un bon classement. Il est important que les exploitants de sites Web respectent les directives de Google, obtiennent des backlinks aussi naturels que possible et établissent un profil de liens bien équilibré.

Sous-traiter le link building

Une fois le profil de liens établi, ces derniers doivent être entretenus en permanence grâce à la gestion des liens. Les propriétaires de sites web doivent petit à petit placer de nouveaux backlinks, créer du contenu et vérifier les backlinks existants. D’une part, les mauvais backlinks doivent être éliminés et les backlinks existants optimisés à l’aide d’outils appropriés. D’autre part, le profil de liens doit être adapté aux métriques et directives de Google qui changent constamment.

En outre, les exploitants de sites web doivent évaluer le comportement des utilisateurs à l’aide de Google Analytics et adapter les sites web en conséquence afin d’augmenter leur classement. Le link building peut être un travail à plein temps – et, avec une bonne stratégie, un véritable succès. Il est recommandé de confier le link building et la gestion des liens à une agence, car les nombreuses métriques demandent beaucoup d’attention. En outre, les agences possèdent souvent déjà un portefeuille existant pour placer des backlinks de manière efficace. Cela peut être particulièrement utile lors du lancement d’un site ou lorsque l’on souhaite booster sa croissance.